Annecy - Albigny 1

Country/Area

Community

Annecy

Place name

Albigny 1

Type of site

Pile Dwelling Site (PD / S3)

Last edited by

admin

Last update

Thu, 02/19/2015 - 17:16

Responsible for site

Colette LAROCHE
chargée du suivi scientifique et technique du Bien.
SRA DRAC Rhône-Alpes
Le Grenier d'Abondance
6 quai Saint-Vincent
69283 LYON cedex 01
Tel : (33) 1 04 72 00 44 90
colette.laroche@culture.gouv.fr

Administrative contact

Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes quai Saint-Vincent F - 69283 Lyon Cedex 01

Dating

Years BC

Extension (ha): 
0,01
Height above sea level (m): 
445,00

Map of pile dwelling sites

Dating text

see French version (no translation available). / Dix bois ont été prélevés et ont été analysés en dendrochronologie (Archéolabs). Un premier calage par le radiocarbone : 3275±50 BP, soit -1685-1435 cal. BC (ARC. 2141) a permis la situation d'une séquence entre les années -1679 et -1623 (9000AAL de 61 ans). Les bois sont contemporains et permettent de proposer une phase d'abattage vers -1620, dans la seconde moitié de l'âge du Bronze ancien. Aucune trouvaille matérielle ne confirme cette période encore peu connue sur le lac.

Description

see French version (no translation available). / La partie nord-occidentale du lac est occupée par la baie d'Albigny/Le Pâquier. Dans ce secteur, la plate-forme est large d'environ quatre cents mètres et connaît, en période estivale, une intense activité touristique et sportive. Des petits pieux y ont été repérés lors de l’élaboration de la carte archéologique menée par le DRASSM en 2001 (Marguet 2002). Au printemps 2003, une courte évaluation a été faite, en préalable à des travaux d'éradication de la dermatite (Marguet 2005). A environ deux cents mètres du rivage (profondeur -1,7 m), un petit groupe de piquets formant deux alignements parallèles (écartement 1,5 m) que l'on suit sur une douzaine de mètres (chemin ou structure d'habitat ?) est daté en dendrochronologie dans la seconde moitié de l'âge du Bronze ancien. Dix-sept bois, des chênes, ont ainsi été prélevés et analysés (Archéolabs). En matière de datation, la reprise complète de l’étude dendrochronologique a permis la constitution d’une nouvelle référence de 60 ans, à partir de quatorze échantillons (9001AAL) ; elle est située entre les années –1679 et –1620. Des phases d’abattages sont mises en évidence entre les années –1624 env. et –1619 env. A une trentaine de mètres au sud-est des alignements de piquets, la découverte d’une belle meule laisserait supposer une fonction d’habitat pour ce secteur (Marguet 2005). Les observations taphonomiques des bois confirment l’érosion totale du gisement déjà supposée lors des prospections de 2001. La longueur moyenne conservée d’une dizaine de piquets, prélevés avec leur pointe, ne dépasse pas 32 cm.

Bibliography comment

Revon 1878, 28-30 ; Bertrandy et al. 1999 ; Magny et al. 2001, 215-227 ; Marguet 2002, 116-130 ; Marguet 2003, 119-125 ; Rey 2003, 126-127 ; Thirault 2004 ; Marguet 2005, 139-140 ; Billaud, Marguet 2006, 98-109 ; Billaud, Marguet 2007, 211-225 ; Marguet, Rey 2007, 335-362 ; Marguet et al. 2008, 225-252.