Annecy - Ile des Cygnes

Country/Area

Community

Annecy

Place name

Ile des Cygnes

Type of site

Pile Dwelling Site (PD / S3)

Last edited by

admin

Last update

Thu, 02/19/2015 - 17:16

Responsible for site

Colette LAROCHE
chargée du suivi scientifique et technique du Bien.
SRA DRAC Rhône-Alpes
Le Grenier d'Abondance
6 quai Saint-Vincent
69283 LYON cedex 01
Tel : (33) 1 04 72 00 44 90
colette.laroche@culture.gouv.fr

Administrative contact

Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes quai Saint-Vincent F - 69283 Lyon Cedex 01
Extension (ha): 
0,03
Height above sea level (m): 
445,00

Map of pile dwelling sites

Dating text

see French version (no translation available). / Seize échantillons de chêne ont été exploités en dendrochronologie et ont permis la constitution de quatre séquences dont une seule est datée en absolu (Archéolabs) ; elle est située entre les années -3135 et -2907 (9001AIC de 229 ans). Une phase d'abattage de deux échantillons est mise en évidence vers -2897 et placerait cette occupation au Néolithique final, période confirmée par les rares mobiliers lithiques découverts (Marguet 2002).

Description

see French version (no translation available). / Cet aménagement littoral (habitat ?), très érodé, a été identifié lors de l’élaboration de la carte archéologique menée par le DRASSM en 2001 (Marguet 2002). Dans la partie occidentale de la baie, à environ deux cents mètres du rivage actuel et à faible profondeur (-1,8 m), quelques dizaines de petits pieux, essentiellement des chênes, sont encore visibles parmi les galets et les herbiers, sur une petite emprise d'environ 350 m² (longueur 38 m, largeur 9 m). Après topographie, les vingt-trois pieux d'une unité triangulaire de 5 m ont été prélevés. Seize échantillons de chêne ont été exploités en dendrochronologie (phase d'abattage de deux échantillons vers -2897) et placerait cette occupation au Néolithique final, période confirmée par les rares mobiliers lithiques découverts. Les dévasages réalisés sur 10 m² ont également révélé une quinzaine de trous de poteau, vraisemblablement les négatifs de pieux arrachés à une période récente (gêne à la navigation ?).

Bibliography comment

Revon 1878, 28-30 ; Bertrandy et al. 1999 ; Magny et al. 2001, 215-227 ; Marguet 2002, 116-130 ; Rey 2003, 126-127 ; Thirault 2004 ; Billaud, Marguet 2006, 98-109 ; Billaud, Marguet 2007, 211-225 ; Marguet, Rey 2007, 335-362 ; Marguet et al. 2008, 225-252.