Annecy - Le Port 1-2

Country/Area

Community

Annecy

Place name

Le Port 1-2

Type of site

Pile Dwelling Site (PD / S3)

Last edited by

admin

Last update

Thu, 02/19/2015 - 17:17

Responsible for site

Colette LAROCHE
chargée du suivi scientifique et technique du Bien.
SRA DRAC Rhône-Alpes
Le Grenier d'Abondance
6 quai Saint-Vincent
69283 LYON cedex 01
Tel : (33) 1 04 72 00 44 90
colette.laroche@culture.gouv.fr

Administrative contact

Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes quai Saint-Vincent F - 69283 Lyon Cedex 01
Extension (ha): 
0,02
Height above sea level (m): 
445,00

Map of pile dwelling sites

Dating text

see French version (no translation available). / Les mobilers découverts au XIXe s. sont typologiquement attribuables au Néolithique final (des outillages en silex pressigniens sont identifiés) et au Bronze final. Les datations des pilotis n'apportent pas de précision sur l'occupation néolithique ; elles concernent exclusivement les périodes la fin de l'âge du Bronze (Marguet, Rey 2007 ; Marguet et al. 2008).

Description

see French version (no translation available). / Gisement découvert en 1884 par M. Le Roux, à l'occasion des dragages du chenal de l'entrée du port par les Ponts et Chaussées (Marguet col. 1995). Durant l’hiver 1983/84, juste un siècle après la découverte du site, des reconnaissances subaquatiques préalables aux dragages du chenal du Thiou (émissaire actuel) ont été faites par le CNRAS (Marguet coll. 1995). Récemment, un rapide survol du secteur a enfin été réalisé en 2001, lors des plongées menées par le DRASSM dans le cadre de l'élaboration de la carte archéologique des sites sous-lacustres (Marguet 2002). Les travaux récents ont permis de localiser de nombreux restes archéologiques sur le site repéré en 1884 et daté, par un abondant mobiliers lithique, de la fin du Néolithique. En rive droite du chenal, deux sondages de 4m² distants de 150 m, ont mis en évidence le contexte stratigraphique du site, à hauteur de l'Ile des Cygnes. Les décapages n’ont pas reconnu les niveaux datés de la fin du IIIe millénaire. Par contre, vingt-six pilotis ont été échantillonnés dans et à proximité des sondages, certains portant encore, dans les parties proximales, les traces de la drague du XIXe s. Ces pieux sont datés de la fin de l’âge du Bronze (analyses Archéolabs : abattages de -1045 à -867) ; ces dates confirment l'attribution typologique de certains matériels découverts en stratigraphie et attribués à la fin de l'âge du Bronze. L’exploitation sédimentologiques et palynologiques de carottages a aussi permis de retracer, grâce aux datation par le radiocarbone (Gif. 8142 : 1940±50 BP., Gif. 8144 : 3035±55 BP., Gif. 8143 : 3440±70 BP.), les fluctuations holocènes du lac et de montrer l’importance des phénomènes d’érosion de cet exutoire (Magny 1991).

Bibliography comment

Revon 1878, 28-30 ; Bocquet, Laurent 1976, 139-145 ; Magny 1991 ; Marguet coll 1995, 167-196 ; Manalt 1998 ; Wolf 1998 ; Bertrandy et al. 1999 ; Magny et al. 2001, 215-227 ; Marguet 2002, 116-130 ; Marguet 2003, 119-125 ; Rey 2003, 126-127 ; Thirault 2004 ; Billaud, Marguet 2006, 98-109 ; Billaud, Marguet 2007, 211-225 ; Marguet, Rey 2007, 335-362 ; Marguet et al. 2008, 225-252.