Auvernier - Les Ténevières

Country/Area

Community

Auvernier

Place name

Les Ténevières

Type of site

Pile Dwelling Site (PD / S3)

Last edited by

admin

Last update

Thu, 02/19/2015 - 17:15

Responsible for site

OPAN, section Archéologie
Philippe Zuppinger
Espace Paul-Vouga 7
2068 Hauterive

Administrative contact

Office et musée cantonal d'archéologie Espace Paul Vouga CH - 2068 Hauterive
Extension (ha): 
0,25
Height above sea level (m): 
428,00

Map of pile dwelling sites

Dating text

see French version (no translation available). / Néolithique final, Lüscherz : 2750 à 2701 avant J.-C. (41 échantillons dendrodatés). Mobilier : Lüscherz, Auvernier-Cordé et Bronze ancien récent.

Description

see French version (no translation available). / Les sites des Ténevières et du Port correspondent à la station signalée par F. Keller en 1863 au nord-est de l’ancien port d’Auvernier. Figurant sous la mention « Auvernier I » dans les anciens inventaires de D. Viollier et P. Vouga, et de D. Vouga, ils ont été redécouverts fortuitement en novembre 1972 lors de l’assèchement d’un caisson de palplanches, dans le cadre de la construction de l’autoroute A5. Le site des Ténevières tire son nom des 4 amas de galets, entiers ou éclatés par le feu, qui y ont été observés. Hormis ces derniers qui ont localement piégé et protégé du mobilier, la surface explorée était presque totalement érodée et la stratigraphie se révélait lacunaire. L’accent fut donc porté sur le relevé et l’analyse systématiques des 1200 pieux observés sur environ 2000 m². Seuls 41 d’entre eux ont pu être datés par la dendrochronologie ; leur date d’abattage se situe entre 2750 et 2701 avant J.-C. Les hypothèses de restitutions quant à l’organisation spatio-temporelle de l’habitat réalisées par J.-L. Boisaubert (1975) reposent essentiellement sur la répartition des types de débitage, des diamètres, des espèces et de la position des pieux. Au moins 5 phases de construction pourraient être proposées. Sur la base de ces éléments et de 41 pieux dendrodatés, une nouvelle analyse du champ de pieux a été entreprise. Deux séries de bâtiments du Lüscherz sont disposés à angle droit l’un par rapport à l’autre ; la présence de groupes de deux ou trois pieux refendus témoigne de plusieurs phases de constructions (vers 2755, 2737, 2710) ou de réparations majeures. En retirant ces éléments du plan, on peut identifier une structure à deux nefs construite au moyen de petits pieux circulaires en chêne, habitation située au milieu de la palissade en aune. Cette dernière fut agrandie dans un second temps et, dans l’espace gagné, deux petites constructions furent réalisées. Sur la base du mobilier découvert dans les amas de galets T1 à T3, ces deux phases caractérisées par la présence des palissades peuvent être attribuées au Bronze ancien récent. - Site fouillé dans une large mesure. Une partie doit encore être recouverte par un épais remblai.

Bibliography comment

Keller 1863, pl. 17/5; Viollier et Vouga 1930, 12 ; Vouga 1943, 198 ; Boisaubert et al. 1974 ; Boisaubert 1977b ; Billamboz et al. 1982 ; Hafner 1995, 238-239, pl. 24; Arnold 2009, 42.