Bevaix - L'Abbaye 2

Country/Area

Community

Bevaix

Place name

L'Abbaye 2

Type of site

UNESCO-World Heritage Site (WH / S1)

Last edited by

admin

Last update

Thu, 02/19/2015 - 17:15

Responsible for site

OPAN, section Archéologie
Philippe Zuppinger
Espace Paul-Vouga 7
2068 Hauterive

Administrative contact

Office et musée cantonal d'archéologie Espace Paul Vouga CH - 2068 Hauterive

Dating

Years BC

Extension (ha): 
1,04
Height above sea level (m): 
430,00

Map of pile dwelling sites

Dating text

Late Bronze Age: a series of 4 piles dated by dendrochronology covering an occupation period between 1040 and 986 BC. / Bronze final : une série de 4 pieux dendrodatés couvre une période d’occupation allant de 1040 à 986 avant J.-C.

Description

This submerged site was reported by F. Keller and F. Troyon in 1858, lying in front of the L’Abbaye 1 Neolithic deposit approximately 180 m from the bank. It was observed over an area 150 m long and 80 m wide. It seems to have been linked to the bank by a path or a footbridge laid out to the east of the Neolithic site. The upstream part of the deposit is currently covered by a reed bed; the downstream sector, however, is completely eroded and numerous piles are visible in the lake. They can easily be identified emerging from deposits of silty sands located under the archaeological layer on an aerial photograph taken in the early 1920s. The silty sands have since been washed away and the lake floor is now made up of a layer of stones of morainal or glaciofluvial origin, making it harder to identify the piles from recent aerial photographs. Just under 400 objects were retrieved (bronze axes, swords, knives, bracelets, pins, rings, pendants, hooks, etc.; fragments of pottery and torch holders; glass beads). A chrono-typological analysis of the artefacts attributes them to all the phases of the Late Bronze Age. The upstream sector of the deposit is currently covered by a reed bed; the downstream sector is, however, completely eroded, leaving only the piles visible in the lake. An exhaustive dendrochronological analysis of the deposit is still possible. / Signalée en 1858 par F. Keller et F. Troyon, cette station immergée se trouvait à environ 180 m du rivage, en avant du gisement néolithique de L’Abbaye 1. Elle a été observée sur une longueur de 150 m et une largeur de 80 m. Elle aurait été reliée au rivage par un chemin ou une passerelle aménagé à l’est de la station néolithique. Actuellement, la partie amont du gisement est recouverte d’une roselière ; la partie aval est, quant à elle, totalement érodée, et de nombreux pieux sont visibles dans le lac. Ces derniers, émergeant de dépôts de sables limoneux situés sous la couche archéologique, peuvent être aisément identifiés sur une photographie aérienne réalisée au début des années 1920. Ces sables limoneux ont depuis lors été emportés et le sol actuel, constitué par un niveau de galets d’origine morainique ou fluvio-glaciaire, rend l’identification des pieux plus ardue sur les photographies aériennes récentes. Un peu moins de 400 objets y ont été récoltés (haches, épées, couteaux, bracelets, épingles, anneaux, pendeloques, hameçons, etc. en bronze ; fragments de récipients et torches-support en céramique ; perles en verre. L’analyse chronotypologique du mobilier permet d’attribuer ce dernier à toutes les phases du Bronze final. Actuellement, la partie amont du gisement est recouverte d’une roselière ; la partie aval est, quant à elle, totalement érodée ; ne subsistent que les pieux visibles dans le lac. Une analyse dendrochronologique exhaustive du gisement reste encore possible. - Site recouvert par une roselière et une partie est immergée.

Bibliography comment

Keller 1858, 116 (18); Borel et Borel 1886, 134-135, 137; Viollier et Vouga 1930, 17; Vouga 1943, 201; Otth 1993, 19-20, 74-77, pl. 53; Arnold 2006b, fig. 6; Arnold 2009, 21.