Conjux - Les Côtes 2

Country/Area

Community

Conjux

Place name

Les Côtes 2

Type of site

Pile Dwelling Site (PD / S3)

Last edited by

admin

Last update

Thu, 02/19/2015 - 17:16

Responsible for site

Colette LAROCHE
chargée du suivi scientifique et technique du Bien.
SRA DRAC Rhône-Alpes
Le Grenier d'Abondance
6 quai Saint-Vincent
69283 LYON cedex 01
Tel : +33 1 04 72 00 44 90
colette.laroche@culture.gouv.fr

Administrative contact

Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes quai Saint-Vincent F - 69283 Lyon Cedex 01

Dating

Years BC

Extension (ha): 
0,06
Height above sea level (m): 
228,00

Map of pile dwelling sites

Dating text

see French version (no translation available). / Trois pieux faisant probablement partie de l'aménagement ont été prélevés ; il s'agit d'aulnes dont l'échantillon n° 1CCO a fait l'objet d'un calage par le radiocarbone. L'âge obtenu le fait remonter au début de l'âge du Bronze final : 2980±40 BP (-1375-1055 cal. BC). Une recherche en datation absolue d'un petit chêne horizontal, non daté et supposé contemporain, a permis d'obtenir des dates également situées dans l'âge du Bronze : séquence 9000CCO de 54 ans, entre les années -1180 et -1127.

Description

see French version (no translation available). / Un autre aménagement inédit et énigmatique a été découvert lors des prospections réalisées par le DRASSM pour l'élaboration de la carte archéologique (Marguet 2002, 117-137 et 2004, 113-125). Il s'agit d'un long amoncellement, possible chaussée, que l'on suit facilement en direction du rivage, sur près de deux cents mètres. Ce chemin d'accès, plus ou moins démantelé, est constitué d'un remblai de galets et de gros galets, de manière à créer une surélévation (large d'environ 5 m et haute de 20 à 30 cm) par rapport aux terrains limoneux environnants. De part et d'autre de cet accès, des pieux forment des alignements latéraux et semblent intégrés à la base de la structure à la manière d'un clayonnage ou d'un coffrage (leur ponctuation est très lâche mais des pieux peuvent avoir disparu ou être enfoui sous les bords effondrés de l'ouvrage). Un axe longitudinal a été installé sur le tronçon le plus au large de l'amoncellement (longueur totale 110 m, orientation N 285°) ; il s'agit des sites de Conjux/Les Côtes 1 & 2. Dans ce tronçon, un triangle de 5 m a été implanté à cheval sur l'empierrement, à une quarantaine de mètres de son extrémité orientale (soit à environ 300 m du rivage, profondeur -3,5 m). Trois pieux qui semblent faire partie de l'aménagement ont été prélevés ; il s'agit d'aulnes (diamètre 14 et 15 cm) dont l'échantillon n° 1CCO a été daté du début du Bronze final par le radiocarbone (2980±40 BP, soit -1375-1055 cal. BC). Cette première analyse, puis une recherche en datation absolue d'un petit chêne horizontal, non daté et supposé contemporain, a permis d'obtenir des dates également situées dans l'âge du Bronze : séquence 9000CCO de 54 ans, entre les années -1180 et -1127. Un carottage réalisé à deux mètres des cailloux n'a pas rencontré de niveau organique préservé ; il a vite bloqué dans une succession de limons argileux alternés (profondeur 0,8 m). Aucun mobilier archéologique n'a été mis en évidence lors des dévasages.

Bibliography comment

Rabut 1864 ; Bocquet, Laurent 1976, 139-145 ; Magny, Richard 1985, 253-277 ; Rey 1999 ; Miquet 2001, 10-22 ; Marguet 2002, 117-137 ; Marguet 2003, 116-118 ; Marguet 2004, 113-125 ; Billaud, Marguet 2007, 211-225 ; Marguet 2007, 149-151 ; Marguet, Rey 2007, 335-362 ; Arnaud 2008, 16-26 ; Arnaud et al. 2008, 95-106 ; Marguet 2008, 220-221 ; Marguet et coll. 2008, 35-48 ; Marguet et al. 2008, 225-252.