Genève - Eaux-Vives

Country/Area

Community

Genève

Place name

Eaux-Vives

Type of site

Pile Dwelling Site (PD / S3)

Last edited by

admin

Last update

Thu, 02/19/2015 - 17:15

Responsible for site

Institut F.-A. Forel / Université de Genève
Pierre Corboud
Route des Acacias 18
1211 Genève

Administrative contact

Service cantonal d'archéologie Rue du Puits-St-Pierre 4 CH - 1204 Genève
Extension (ha): 
0,60
Height above sea level (m): 
369,00

Map of pile dwelling sites

Dating text

see French version (no translation available). / L'occupation la plus ancienne, reconnue, d'après le matériel archéologique de surface, correspond au Bronze final. Néanmoins, des objets conservés au Musée de Genève appartiennent aussi au Néolithique moyen, au Néolithique final et au Bronze ancien.

Description

see French version (no translation available). / La station des Eaux-Vives est signalée la première fois par Gosse en 1854. Elle est probablement un reliquat des occupations décrites alors dans l'ensemble de la rade de Genève, sous le nom de 'Cité de Genève'. Lors des basses eaux exceptionnelles de l'hiver 1921, Blondel effectue le relevé de cet établissement où il dénombre 116 pilotis. En 1985, la prospection globale de la rade de Genève en plongée permet de retrouver cette station très érodée, en bordure de la jetée des Eaux-Vives. Sept pieux sont prélevés pour analyse dendrochronologique. Cette station est dans un stade d'érosion extrême, les seuls éléments encore pertinents sont les pieux conservés en place, notamment la ligne de pilotis datée du 13e siècle. Cet établissement très érodé a été partiellement recouvert par la digue du port des Eaux-Vives. Son intérêt actuel réside dans les quelques pilotis encore conservés, attribués au Bronze final et éventuellement aussi au Néolithique moyen et final. Une ligne de pieux de chêne, dont la pointe est équarrie à la hache de fer, est plantée parallèlement à la rive actuelle. Elle fait partie d'un ouvrage de protection militaire. Cette structure récente est datée par dendrochronologie de l'automne-hiver 1298/99 ap. J.-C.

Bibliography comment

Gosse 1854-1870; Blondel 1923, 97, 106; Corboud/Seppey 1991; Corboud 2003; Corboud 2006.